Visite d’un bien immobilier : La liste des éléments à regarder

Vous avez trouvé une propriété qui vous convient parfaitement et vous souhaitez la visiter ? Sachez qu’il existe de nombreux points à vérifier pour éviter les mauvaises surprises par la suite. Appartement ou maison, les points clefs à observer sont presque identiques. Découvrez les étapes obligatoires à suivre lors de la visite d’un bien immobilier :

Etape 1 : financer son achat

Tout d’abord, lorsque vous avez un projet d’achat immobilier, vous devez commencer par vous rapprocher de votre banque. Cela va vous permettre de vous renseigner sur les conditions de prêt immobilier qu’elle vous propose et vous accorde. C’est ainsi que vous pourrez avoir une idée claire de votre budget disponible et donc cela vous permettra de trancher entre vos envies, vos besoins et vos moyens. En effet, cela évitera les coups de coeur sur des biens inaccessibles et vous gagnerez du temps dans l’achat de votre maison.

Etape 2 : la prise de rendez-vous

Dans le cas où vous ne passeriez pas par une agence, ce sera à vous de fixer un rendez-vous avec le propriétaire du bien que vous souhaitez visiter. Cependant, si c’est un professionnel qui vous fait visiter les lieux, alors il vous fera signer un « bon de visite« . C’est un document qui prouve que vous êtes passé par une agence et donc qu’il aura droit à des honoraires. De plus, nous vous conseillons de ne pas visiter seul. En effet, il est préférable que quelqu’un de votre entourage vous accompagne afin d’avoir un deuxième avis sur le bien immobilier. Pour finir, munissez-vous d’un carnet, d’un stylo, d’un appareil photo et d’un mètre pour effectuer la visite d’un bien immobilier.

Bon à savoir :

Le « bon de visite » est un document qui ne vous engage pas dans la vente, il ne s’agit ni d’une promesse ni d’un contrat.

Etape 3 : observer les alentours

Il est important de vous renseigner sur l’environnement de la maison. Pour cela, vous devez observer différents points importants pour votre quotidien :

  • Le quartier est-il calme ?
  • Y-a-t-il des zones végétales aux alentours ?
  • Y-a-t-il des constructions à venir ?
  • Des administrations sont-elles à proximité ? Y-a-t-il des écoles aux alentours ?
  • Est-ce qu’un réseau de transport est mis en place près du bien ?
  • Combien de temps faut-il pour vous rendre à votre travail depuis la maison ?

Afin de vous renseigner sur les possibles futures constructions prévues à proximité de la maison, n’hésitez pas à aller consulter l’urbanisme.

Etape 4 : la visite

Nous vous conseillons d’arriver avant l’heure du rendez-vous pour vous permettre de repérer les lieux. Par exemple, dans le cas d’un immeuble, il est bon de vérifier les parties communes et d’observer si les appartements sont bruyants. Vous pouvez également essayer de contacter le gardien pour savoir s’il existe des problèmes dans la copropriété. Si vous visitez une maison, vérifiez les extérieurs comme le jardin ou la toiture. Lorsque vous serez dans le bien, ce sera alors le moment d’inspecter différentes zones :

  • le plafond
  • les murs
  • les fenêtres

Vous devez vérifier qu’il n’y a ni moisissure, ni fissures, ni traces suspectes. De plus, en ce qui concerne les fenêtres, vous devez vous assurer qu’un double vitrage a été posé et qu’il ne laisse pas passer l’air. L’isolation du bien est un aspect important sur lequel vous devez vous renseigner pendant la visite. C’est pourquoi vous ne devez pas hésiter à poser des questions comme :

  • Quand est-ce que le logement sera disponible ?
  • Quelle est la surface exacte du bien ?
  • Est-il bien insonorisé ?
  • Quel type de chauffage et de production d’eau chaude est utilisé ?
  • Quelle est la surface du terrain ?

Bon à savoir :

Soyez attentif à l’exposition de la maison, elle déterminera la luminosité à l’intérieur. Et si vous achetez du neuf, demandez au constructeur de vous proposer la visite d’une maison témoin, ce sera beaucoup plus parlant pour vous qu’un simple plan.

a) Ce qu’il faut vérifier pour un appartement :

Si vous achetez un appartement, vous devez vous renseigner sur la copropriété notamment sur le montant des charges, sur l’état des parties communes et sur les futurs travaux qui seront aussi à votre charge. Vous pouvez demander au vendeur de vous donner le carnet d’entretien de l’immeuble.

b) Ce qu’il faut vérifier pour une maison :

Si vous achetez une maison, vous devez vous renseigner sur le type d’assainissement du bien. De plus, si le logement est situé dans un lotissement, alors vous serez lié aux autres propriétaires par un cahier des charges et par des règles. Nous vous conseillons de bien prendre connaissance de ce réglement car vous y serez obligatoirement soumis. Par la suite, vous devez consulter deux documents importants :

  • le plan de prévention des risques
  • le plan local d’urbanisme

Ces documents indiquent les risques naturels qui pourraient affecter votre maison et aussi les droits de passage éventuels. Vous pouvez demander ces textes en mairie. Pour finir, sachez que le vendeur a pour obligation de vous fournir un diagnostic de performance énergétique. Ce document évalue la consommation du logement et donc vos futures dépenses en chauffage, climatisation et production d’eau chaude. Il est conseillé d’éviter les logements classés E, F et G qui présentent des dépenses excessives.

Ce que vous devez retenir :

Lors de votre première visite d’un bien immobilier, vous devez être attentif à l’état de :

  • toiture et charpente
  • murs et façades
  • plafonds et planchers
  • chaudière, plomberie, installation électrique

N’oubliez pas que vous avez des droits en tant qu’acheteur et que vous pouvez poser toutes les questions nécessaires pendant votre visite. Si vous souhaitez réaliser des travaux dans le bien, vous pouvez faire intervenir le professionnel de votre choix pour effectuer une estimation du budget à prévoir.

Etape 5 : la seconde visite

La seconde visite d’un bien immobilier est une étape essentielle qui vous permet de ne pas passer à côté de certains détails. C’est le moment d’effectuer une inspection encore plus approfondie. Nous vous conseillons d’effectuer cette seconde visite à une heure et un jour différent. Vous pourrez ainsi observer le voisinage et une exposition différente. Vous devez observer chaque zone en détails :

  • Y-a-t-il des prises électriques ?
  • Ou sont-elles placées ?
  • Y-a-t-il assez de rangements ?
  • La cuisine est-elle équipée ?
  • La salle de bain comprend une douche ou une baignoire ?
  • Les robinets sont-ils en bon état ?
  • Les pièces sont-elles bien agencées ?
  • Quels sont les travaux à prévoir ?

De plus, il est possible pour vous d’être accompagné d’un rénovateur pendant cette seconde visite pour qu’il puisse préparer son devis dans le cas où vous envisageriez d’effectuer des travaux.

a) Savoir ce que vous achetez vraiment

Vous devez consulter les dossiers du cadastre, il vous indique avec précision les limites de votre future propriété. Renseignez-vous pour savoir si les murs sont privés ou mitoyens. Enfin, vérifiez aussi que le garage, la cave et les annexes sont des éléments compris dans la vente et qu’ils ont été construits avec une autorisation.

c) Vue sur les taxes

Il est important de vous renseigner sur le montant des différentes taxes qui seront à votre charge si vous achetez la maison :

  • taxe foncière
  • taxe d’habitation
  • charges de copropriété

Rendez-vous auprès du cadastre ou des impôts fonciers pour connaître le montant de ces taxes, ils sont tenus de vous répondre.

Pour conclure, nous insistons sur le fait qu’il est important d’effectuer la visite d’un bien immobilier à différentes heures de la journée afin de mieux vous rendre compte de la clarté du bien ainsi que de mieux prendre conscience de la vie du quartier. Rappelez vous qu’il est toujours important d’aller au cadastre avant de faire un achat. Cela permetde vérifier que toutes les constructions vendues sont bien déclarées et que vous ne prenez aucun risque légal (exemple : véranda / piscine non déclarée).

Les articles les plus consultés:

🏡 Quelle banque choisir pour un prêt immobilier ? 🏡 Comment choisir son logiciel immobilier ? 🏡 Rompre un compromis de vente : comment ça marche ? 🏡 Mieux vaut-il faire construire ou acheter sa maison ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...