AccueilImmobilierLe point sur le marché immobilier en Bretagne

Le point sur le marché immobilier en Bretagne

La proximité avec l’Océan Atlantique, une culture et une identités fortes, des paysages verdoyants… la région Bretagne est un territoire attractif, y compris pour les particuliers désireux de mener à bien un projet immobilier. Peut-être êtes-vous dans ce cas, et recherchez des informations complémentaires sur la situation et les tendances actuelles de l’immobilier en Bretagne.

Quelle évolution du marché ?

Selon les derniers chiffres du baromètres Seloger.com, la moyenne de prix au mètre carré de l’immobilier sur les 4 départements de la région s’élève à 1830 euros. Bien que plus chère que le Centre (env. 1550 euros/m²) ou le Poitou-Charentes (env. 1620 euros/m²), la Bretagne demeure donc un territoire accessible dans le Grand Ouest français.

Cependant, il s’agit là d’une des estimations les plus optimistes ; en effet, d’autres baromètres indiquent des prix relativement plus chers, à l’image de meilleursagents.com, pour qui le coût d’une maison s’établit à 1791 €/m², et les appartements à 2222 €/m², ce qui revient à une moyenne de 2006 euros. De plus, la tendance générale de l’immobilier en Bretagne est la même qu’en France : une augmentation sur l’ensemble du territoire, plus marquée dans les grandes villes (Rennes, Brest, Lorient…).

Quels sont les biens les plus prisés ?

D’après le site le-partenaire.fr , on observe à Brest, sur l’ensemble des biens immobiliers recherchés, 72% d’appartements anciens, 25% des maisons anciennes, pour 3 % d’appartements neufs. Ces faits s’expliquent par un écart très important de prix entre le neuf et l’ancien, surtout pour les appartements, qui passent dès lors de 2260 à 4500 euros par mètre carré. Normalement, on ne relève qu’un écart de seulement 25 à 30 % en France en moyenne. A Rennes, 89% des biens recherchés sont logements anciens.

De manière