AccueilImmobilierInvestissementLe parc résidentiel de loisirs : alternative bon marché pour accéder à...

Le parc résidentiel de loisirs : alternative bon marché pour accéder à la propriété

Vous envisagez de réduire vos frais et de vivre à plein temps dans un cadre naturel ? Avec ses faibles coûts d’achat et d’exploitation, la parcelle PRL a de grandes chances de vous intéresser ! On vous dit tout sur cet tendance immobilière qui ne cesse de gagner en popularité.

Qu’est-ce qu’une parcelle PRL ?

La parcelle PRL appartient à la catégorie des bâtiments de loisirs au même titre que les terrains de camping, de caravaning, les villages de vacances et les maisons de vacances agréées.

Plus concrètement, les Parcs Résidentiels de Loisirs (PRL) sont des terrains réservés pour l’installation d’Habitations Légères de Loisirs (HLL) et sont destinés à une occupation temporaire ou saisonnière de loisirs.

Par définition, les HLL sont des habitations démontables et transportables tels que les chalets, les mobil-homes, les bungalows, les tiny houses, etc. On distingue deux manières d’exploiter ces habitations touristiques :

  • Le PRL Hôtelier comprend la  location de la parcelle et l’achat de la résidence. En choisissant cette formule, vous devenez propriétaire de votre résidence tout en étant locataire du terrain sur lequel elle repose. La location se fait à l’année, au mois, à la semaine ou à la nuitée, de ce fait, elle est généralement réservée à la clientèle saisonnière.
  • Le PRL à cession de parcelle englobe l’achat de la parcelle, l’achat de la résidence mais aussi des bâtiments et espaces communs à la copropriété. Cette solution est idéale pour qui souhaite s’installer durablement et se sentir pleinement chez soi.

Les avantages et inconvénients de l’investissement PRL

  • Un investissement à moindre coût : le prix d’achat d’une par