AccueilImmobilierJuridiqueMonter son agence immobilière : comment faire ?

Monter son agence immobilière : comment faire ?

Ouvrir une agence immobilière est le rêve de beaucoup parmi ceux qui travaillent dans ce milieu. Ouvrir une telle agence offre, en effet, de nombreux avantages. C’est une opportunité d’évolution unique pour tous les travailleurs de ce domaine.

Toutefois, tout le monde ne peut pas ouvrir une agence immobilière, de nombreux critères doivent être remplis, des démarches effectuées et un investissement personnel doivent être apportés.

Pourquoi ouvrir une agence immobilière ?

Ouvrir sa propre agence immobilière peut être un grand virage professionnel dans la vie de toute personne travaillant dans le monde de l’immobilier. Une fois le pas franchi, l’agence immobilière ouvre de nombreuses portes à son propriétaire et gérant.

Le marché de l’immobilier est solide et a des perspectives de croissance positives et prometteuses aussi bien sur le moyen que le long terme. Les prix des biens immobiliers ne cessent d’augmenter d’année en année et la demande, quant à elle, ne baisse pas et ne montre pas les signes d’une future baisse.

Ouvrir une agence immobilière permet de profiter au mieux de ce marché très dynamique. Les gains à espérer en étant propriétaire de sa propre agence immobilière sont bien évidemment supérieurs à ceux perçus par l’agent immobilier qui travaille pour une franchise immobilière.

L’agence immobilière permet aussi de garantir à son fondateur une stabilité et une sécurité de l’emploi. En effet, en étant à la tête de sa propre agence, il ne risque pas d’être au chômage ni de subir une quelconque crise au vu du grand dynamisme de l’immobilier en France. Au contraire, l’agence immobilière permet de garantir son propre emploi, mais aussi d’ouvrir des postes d’emploi pour d’autres personnes. Celles-ci peuvent être, s’ils sont compétents, la conjointe ou le conjoint du fondateur, ses amis et proches ou des inconnus.

L’indépendance et la liberté de mouvement sont les autres avantages dont on profite lorsqu’on ouvre sa propre agence immobilière. Dans ce cas, on n’a plus à respecter les consignes, stratégies et plans établis par une hiérarchie parfois lointaine. L’agent immobilier travaille librement et fait les choses à sa façon, ce qui est très épanouissant.

Ouvrir une agence indépendante ou franchisée ?

Lors de l’ouverture d’une nouvelle agence immobilière, le gérant peut choisir entre plusieurs formules. Les deux principales sont l’agence franchisée et l’agence indépendante.

Les deux ont des avantages et des inconvénients, mais elles ne se valent pas.

L’agence immobilière indépendante comporte tous les avantages d’indépendance et d’autonomie, aussi bien dans la gestion du travail quotidien que dans le recrutement, le marché ciblé et les autres opérations. Elle a aussi l’avantage de faire plus de gains de l’agence ne doivent pas être partagés avec la franchise. Une agence immobilière qui se veut indépendante peut également être associée avec des sociétés immobilières, ou faire partie d’un réseau d’agences immobilières. Une agence immobilière qui se veut indépendante peut avoir son propre site web et vendre des biens immobiliers. Découvrez ici comment ouvrir votre propre agence immobilière indépendante.

L’agence immobilière franchisée, offre quant à elle, certains avantages certains. Parmi eux, le faible risque financier pris par l’agent immobilier franchisé, car l’apport personnel qu’il doit investir au début est inférieur à celui qu’il doit investir dans le cas d’une agence indépendante. La franchise permet aussi de profiter de la force de frappe du réseau de la franchise, de la coopération avec les autres membres de son réseau. Les opérations marketing coûtent aussi moins cher, car elles sont prises en charge par la franchise.

Toutefois, la franchise ne permet d’obtenir que des gains limités, puisque dans chaque bénéfice réalisé par l’agence, un taux est prélevé par la franchise.

Il existe néanmoins un moyen efficace d’ouvrir une agence immobilière indépendante tout en ayant tous les outils et l’accompagnement d’une franchise. C’est de passer par Interkab Le Pack.

Ouvrir une agence indépendante mais avec la puissance d’une franchise ?

Interkab Le Pack est une offre de l’entreprise La Boîte Immo spécialisée dans le marketing et le web marketing à destination des agences immobilières. L’agence immobilière indépendante qui opte pour Interkab Le Pack profite d’un accompagnement réellement complet, qui prend en charge tous les aspects de la gestion de l’agence immobilière, de sa communication et de son marketing.

Le pack comprend, notamment, des outils pour mettre en valeur les mandats obtenus par l’agence comme l’outil de diffusion de vidéos de visites en ligne ou de visites guidées virtuelles qui permettent à l’agence immobilière de rentrer de plain-pied dans l’ère du numérique avec des technologies aussi puissantes, si ce n’est plus, que ceux utilisés par les grandes franchises immobilières.

Interkab Le Pack comprend aussi de la diffusion d’annonces sur le web, y compris à l’international et de nombreux autres supports marketings qui permettent à l’agence immobilière indépendante d’avoir la même force de frappe et la même capacité de ciblage des éventuels clients qu’une agence immobilière franchisée.

Le volet formation est également pris en charge par le pack, grâce aux 52 heures de formation qu’il propose et qui inclut un module d’intégration des nouveaux collaborateurs.

Interkab Le Pack permet donc à l’agence immobilière indépendante de se lancer avec une grande force dès le début, de prendre son envol avec une puissance marketing et communicationnelle suffisante, avec des outils sophistiqués, innovants et efficaces. Le tout, sans que l’agence ne renonce à son indépendance ou à son autonomie. Il n’est pas question non plus de payer la moindre redevance sur les gains de l’agence. Celle-ci peut alors faire plus de bénéfices et prendre son essor.

Les démarches administratives

La création d’une agence immobilière passe par plusieurs démarches administratives obligatoires pour se mettre en conformité avec la loi et travailler en toute légalité.

Choix du statut juridique de l’agence

Une des premières étapes du processus de création de l’agence est le choix du statut juridique ou forme sociale de l’entreprise. Il est possible d’opter pour une entreprise individuelle ou une société pluripersonnelle.

L’entreprise individuelle (EI) a l’avantage de ne nécessiter aucun capital initial et d’être soumise à des démarches assez simples. Toutefois, sous ce statut, les biens de l’agence immobilière et ceux de son propriétaire se confondent ce qui engage le patrimoine personnel comme caution. L’entreprise individuelle à responsabilité limitée limite les risques en permettant de séparer biens personnels et biens de l’entreprise.

La société peut être une SARL ou société à responsabilité limitée. Cette forme nécessite un capital de début d’un euro et des démarches également simples. La société anonyme ou SA requiert au moins 7 associés et un investissement plus important, car le capital de départ est de 37 000 euros.

La société par actions simplifiée ou SAS ne nécessite aucun capital initial et se suffit d’une personne unique pour une SASU.

Immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés

Une fois les statuts de l’entreprise rédigés, une demande d’immatriculation doit être adressée au Registre du Commerce et des Sociétés ou RCS. La demande peut se faire en ligne ou auprès du Tribunal de commerce géographiquement compétent.

L’agent immobilier doit ensuite déposer les statuts rédigés et signés, déclarer son activité à la préfecture, ouvrir un compte pour son entreprise, y déposer le capital, ouvrir un compte séquestre et se doter d’un livre de tenue de comptes.

La carte professionnelle

Détenir la carte professionnelle d’agent immobilier ou carte T est indispensable pour monter une agence immobilière. Pour l’obtenir, il faut d’abord remplir certains critères dont le premier est le diplôme et ou l’expérience.

Pour monter sa propre entreprise, il faut pouvoir justifier des qualifications et compétences en relation avec le travail d’agent immobilier. Pour ce faire, il doit être détenteur d’un diplôme permettant de travailler en tant qu’agent immobilier, soit : un diplôme bac + 3 en économie, commerce ou en droit, un brevet de technicien supérieur (BTS) en comptabilité gestion ou professions immobilières ou encore un diplôme universitaire de technologie (DUT) juridique avec une spécialisation dans l’immobilier.

S’il n’a pas de diplôme mais qu’il travaille dans le domaine de l’immobilier, il peut quand même ouvrir une agence immobilière à condition d’avoir suffisamment d’expérience. S’il a le baccalauréat, il doit avoir une expérience professionnelle d’au moins trois ans. S’il n’a pas le baccalauréat, l’expérience doit être d’au moins dix ans.

Le dossier à fournir pour obtenir la carte professionnelle d’agent immobilier

Pour obtenir la carte T, l’agent immobilier doit obtenir une garantie financière auprès d’une banque, une société d’assurance, la Banque de France, la Poste, le Trésor Public, la Caisse des Dépôts et Consignations ou une entreprise de caution mutuelle.

Le montant de la garantie est d’au moins 110 000 euros par activité, mais lors des deux premières années, ce montant peut descendre jusqu’à 30 000 euros par activité.

Il doit aussi souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle ou RCP et avoir un casier judiciaire vierge.

Il faut ensuite envoyer à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) le dossier de demande de carte T comprenant tous les justificatifs nécessaires dont l’attestation d’ouverture d’un crédit et d’un compte séquestre, l’attestation de souscription à l’assurance, le casier judiciaire bulletin numéro 2 de moins de trois mois, un extrait d’immatriculation au RCS de moins d’un mois et une copie des statuts de l’entreprise.

Le dossier est accompagné du formulaire cerfa 15312*01 et 120 euros.

Choisir les locaux de l’agence immobilière

Le choix du local de l’agence dépend de nombreux paramètres