Nouveau logement, comment gérer ses démarches administratives ?

Préparer un déménagement c’est aussi préparer les démarches qui vont avec. Anticipez celles qui prendront du temps et faites les recherches nécessaires avant d’emménager. Il faut au moins ça pour faire vos cartons l’esprit tranquille et ne pas avoir de mauvaise surprise en arrivant sur place.

1. Anticiper l’ouverture de compteur EDF avant de déménager

Souvent négligée car n’étant pas toujours nécessaire lors d’un emménagement, la démarche d’ouverture du compteur EDF doit cependant être prise en compte lors de la préparation de votre déménagement. Nécessaire si l’électricité à été coupée dans le logement, elle accompagne la souscription au contrat d’énergie. La mise en service requiert cependant l’intervention d’Enedis, le gestionnaire du réseau électrique, ainsi que des frais pour couvrir le travail du technicien qui va se déplacer.

Plusieurs types de mise en service existent et plusieurs tarifs peuvent être appliqués en fonction de l’intervention que vous souhaitez réaliser. Prenez en compte que le déplacement du technicien Enedis est soumis à un délai, aussi n’attendez pas la dernière minute pour faire la demande de mise en service du compteur.

Pour une mise en service standard, il faudra compter un délai de 5 jours ouvrés et payer un montant de 18,46€. Si vous êtes dans l’urgence, vous pouvez demander une mise en service d’urgence qui se fera le jour même, mais qui vous reviendra à 149,68€ pour un compteur mécanique, ou 70,96€ pour un compteur Linky. Pour ne pas avoir à dépenser de telles sommes, prévoyez à l’avance !

2. Se fier à l’offre plutôt qu’aux avis Engie, Ilek ou Enercoop

Il est tentant de choisir son fournisseur d’énergie comme on choisi de nombreux services aujourd’hui : en se fiant aux avis des consommateurs. De nombreux forums et sites regroupent désormais les avis clients de chez Engie, EDF, Ilek ou encore Eni, peignant un portrait plus ou moins flatteur du service proposé par l’entreprise.

Cependant, il est préférable de se fier aux offres, à leur prix et leurs caractéristiques plutôt qu’aux avis clients : les consommateurs ayant eut une mauvaise expérience seront toujours plus prompts à alerter en ligne sur les problèmes du fournisseur, même s’ils ne sont pas en majorité. À l’inverse les commentaires positifs seront soit trop peu nombreux, soit trop peu détaillés, ce qui ne vous donnera pas de précision sur les bons côté du fournisseur.

Actuellement, aucun fournisseur ne peut se permettre d’avoir un service réellement déplorable et le passage d’un fournisseur à un autre n’entraîne jamais de coupure de courant, qu’il s’agisse d’une grosse ou d’une petite entreprise à laquelle vous avez souscrit. Avant de déménager, faites donc un tour sur un comparateur d’offres : gratuits et faciles à trouver, ils vous aideront à trier les offres disponibles en fonction de vos critères de recherche, sans prendre en compte les différences entre fournisseurs.

3. Souscrire et résilier sans frais

Dès que vous avez trouvé l’offre qu’il vous faut, vous pouvez souscrire. N’attendez pas le dernier moment, d’avoir les bras chargés de cartons ou d’être en train de monter les meubles ! Souscrire un nouveau contrat pour votre logement futur peut se faire plusieurs jours et même semaines avant votre emménagement, sans frais supplémentaires.

Il vous suffit de préciser à votre fournisseur la date de l’emménagement pour que le décompte de la consommation commence à ce moment-là. Pour la résiliation, elle se fait également sans frais et c’est votre fournisseur qui s’en charge pour vous. Vous n’avez qu’à lui notifier au moment de souscrire.

N’oubliez tout de même pas que pour la résiliation comme pour la souscription, le relevé des compteurs est nécessaire. Pensez donc à le faire avant d’appeler ou de commencer la démarche en ligne, cela vous évitera des complications au moment d’appeler le fournisseur. Pour en savoir plus sur la résiliation, vous pouvez lire la FAQ ici.

Les articles les plus consultés:

🏡 Fin du Pinel en 2022 ? Un scénario probable 🏡 Le studio de jardin : la bonne idée pour générer des revenus locatifs 🏡 Tapage diurne : mes voisins font du bruit 🏡 Investir en SCPI hors France : quel intérêt ? 🏡 Crédit immobilier : nos conseils pour obtenir un accord du banquier

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 4,00 out of 5)
Loading...