AccueilImmobilierLocationQui doit payer l’intervention d’un serrurier : le locataire ou propriétaire ?

Qui doit payer l’intervention d’un serrurier : le locataire ou propriétaire ?

Vous constatez une effraction dans votre logement qui nécessite l’intervention d’un serrurier ? La serrure de votre porte d’entrée est ancienne et a besoin d’être changée ou réparée ?

Vous êtes locataire et vous vous demandez si c’est à vous de payer l’intervention d’un serrurier ou bien si la facture concerne le propriétaire du logement ? Cet article devrait répondre à toutes vos questions.

Le locataire d’un logement peut demander un remboursement au propriétaire

Un locataire peut exiger le remboursement de l’intervention d’un serrurier à son domicile sous certaines conditions. Si le locataire se retrouve bloqué à l’extérieur de chez lui et si le propriétaire est dans l’incapacité de se déplacer, durant la nuit notamment, le locataire peut demander un remboursement des frais de serrurier.

Pour que le remboursement soit possible, il y a toutefois certaines conditions. Premièrement, le locataire doit s’assurer que la dépense pour l’intervention d’un serrurier a été faite de la manière la plus économique possible.

En moyenne, un changement de serrure coûte entre 200 et 800 euros, pour les portes les plus sécurisées. La somme à rembourser ne doit pas dépasser beaucoup de cette moyenne. Pour être sûr d’avoir fait le moins de dépenses possibles, il est important de réaliser plusieurs devis auprès de serrurier afin d’avoir, dans un premier temps, une fourchette de prix, et dans un second temps, de choisir l’intervention la moins chère.

Les différents devis seront une preuve irréfutable que vous avez choisi la solution