Immovision.com - Le blog Immobilier

Louer un appartement à Paris en 8 étapes

1) Le dossier PARFAIT

Un bon « dossier » est crucial pour le succès de votre candidature en tant que locataire à Paris. En fait, vous vous rendrez vite compte que dès qu’un appartement est loué, une horde de prétendants barbares se jette dans une sorte de cour du propriétaire de service afin de pouvoir obtenir non pas tant sa main que sa propriété plus ou moins gracieuse.

Vous vous rendrez vite compte que même si le propriétaire a un faible pour les compliments, il finira par choisir, parmi les différents prétendants, celui qui aura précisément le « meilleur dossier ».

Voici donc les documents qui devront constituer votre dossier :

  • une copie d’un document d’identité
  • copie de vos 3 dernières fiches de paie (ou de celles de votre garant)
  • une preuve du domicile de votre garant (copie de la facture d’électricité, copie de la taxe d’habitation, etc.)
  • une copie de votre contrat de travail
  • un exemplaire du livret de famille

D’autres documents peuvent être exigés, donc si vous les avez déjà en votre possession, il est préférable de les saisir directement :

  • copie de votre dernier avis d’imposition ou de celui de votre garant.
  • une copie d’une pièce d’identité de votre garant
  • une déclaration de votre employeur ou de l’employeur de votre garant
  • votre R.I.B. (coordonnées bancaires)
  • les reçus de votre ancien lieu de résidence, le cas échéant.

 

Le propriétaire ne peut pas (comme la loi l’interdit) vous demander ces documents :

  • une copie de votre relevé de compte bancaire
  • certificat de bonne gestion des comptes courants
  • la certification de l’absence de créances impayées
  • autorisation de prélèvement automatique
  • copie de la carte de santé
  • extrait de casier judiciaire
  • contrat de mariage ou certificat de concubinage
  • dossier médical personnel

2) La caution

Une fois que vous avez passé le « dossier parfait », le propriétaire de l’appartement peut vous demander, lors de la signature du contrat, le dépôt d’une garantie, également appelée caution.

Le montant de cette caution ne peut pas dépasser deux mois de loyer, hors charges (dites « charges locatives »).

Ce montant doit vous être restitué dans un délai maximum de deux mois après la restitution des clés, une fois le contrat de location résilié, déduction faite des sommes qui restent dues au propriétaire (régularisation des dépenses, frais de réparation suite à l’état des lieux).

Ces déductions doivent toutefois être documentées (factures de travail, etc.). Si cette caution ne vous est pas restituée, vous devez d’abord envoyer une lettre de mise en demeure au propriétaire par courrier recommandé, lui ordonnant de procéder au paiement. Si ce paiement n’est pas effectué dans le délai imparti, vous devrez contacter un de mes collègues (comme certains d’entre vous le savent peut-être en lisant la rubrique « Je me présente », je suis avocat !

Le propriétaire ne pourra pas vous demander ces garanties (car elles sont interdites par la loi).

  • vérifier le devis pour réserver la location de l’appartement
  • le dépôt sur un compte bloqué de biens, d’effets ou de montants correspondant à plus d’un mois de loyer
  • délivrance de copies de plus de 2 états financiers par les indépendants.

3) Le garant

Dans la plupart des cas, le propriétaire peut vous demander un garant pour payer le loyer.

Selon la pratique commerciale actuelle, un garant est accepté par le propriétaire s’il a un revenu mensuel net égal ou supérieur à quatre fois le montant du loyer.

4) L’état des lieux

Lors de la remise des clés de l’appartement, vous devrez demander un « état des lieux » dans lequel toutes les imperfections ou détériorations du bien doivent être indiquées en détail (une tache sur le tapis, une serrure qui fonctionne mal, etc.)

Dans le cas où cet état des lieux ne se fait pas en votre présence et en celle du propriétaire (ou de son représentant), il peut être effectué par un huissier, dont les frais seront répartis entre les parties.

5) Les charges locatives

Les « charges locatives » correspondent aux dépenses liées à l’entretien général de l’immeuble, aux services collectifs et à certaines taxes locatives (taxe sur les déchets, …).

Il est d’usage de payer les frais à l’avance sous la forme d’un acompte. Cette avance doit être justifiée par le propriétaire et doit faire l’objet d’une régularisation annuelle.

Certains frais ne peuvent pas être imputés au locataire, notamment :

  • les dépenses dont le propriétaire n’indique pas précisément la nature et le montant
  • un supplément pour les meubles
  • frais en fonction du mode de paiement choisi
  • les frais supplémentaires en cas de résiliation du contrat par le locataire (c’est-à-dire vous)
  • des pénalités de retard sans réciprocité en cas de manquement du propriétaire à ses obligations.

6) L’assurance logement

N’oubliez pas que vous êtes légalement tenu de souscrire une assurance contre les risques liés à la location de l’appartement.

Vous devez donc fournir au propriétaire une attestation de cette assurance avant de signer le contrat de location (et chaque année par la suite à la demande du propriétaire).

Si vous ne remettez pas ce document, le propriétaire peut se retirer du contrat de location.

N’hésitez pas à effectuer plusieurs devis chez les assureurs, les agences physiques étant généralement plus chère que les assureurs web, ceux-ci proposant régulièrement des offres promotionnelles comme l’offre de parrainage direct assurance par exemple.  

7) Mais combien coûte un loyer à Paris ?

Selon LocService.fr, le loyer moyen à Paris est de 35,30 euros par mètres carrés charges comprises pour une surface de 31 m2. Le 6e arrondissement reste le plus cher de la capitale, avec un loyer moyen, charges comprises, de 43,60 euros/m2 suivi par le 8e (42 euros par m2), puis le 2e (40,80 euros par m2). Le 19e reste le moins cher, avec 31,30 euros par m2.

8) Comment trouver un appartement à louer ?

Essayez de faire une recherche sur l’un de ces sites :

  • PaP pour les annonces gratuites entre particuliers
  • Seloger pour les annonces des agences immobilières
  • Leboncoin, site d’annonces gratuites
  • Appartager site payant d’annonces de colocation

articles similaires

articles Récents

Comment estimer un loyer en ligne

Les plateformes de gestion locative en ligne Il existe maintenant des plateformes de gestion locative en ligne, qui permettent de faire estimer mon loyer, comme...

Grasse, une ville où il fait bon vivre (et investir)

La ville de Grasse est une commune très dynamique sur le plan professionnel, située à un emplacement stratégique et où l'investissement immobilier est relativement bon marché.

Quels travaux pour la rénovation d’un logement ?

Rénover un bien immobilier est une pratique que de nombreux Français réalisent chaque année. Découvrez nos conseils pour la rénovation d'un bien.