AccueilImmobilierInvestir dans l'immobilier à la montagne : comment faire ?

Investir dans l’immobilier à la montagne : comment faire ?

Immobilier et vacances au ski font bon ménage. Selon l’INSEE, un quart des résidences secondaires en France est situé à la montagne. Acheter un chalet au pied des pistes présente de nombreux avantages, à condition de connaître les différents critères à prendre en compte avant de se lancer.

Acheter à la montagne : un investissement sûr et rentable

Depuis 2015, les prix de l’immobilier à la montagne se sont relativement stabilisés. Investir dans un chalet au ski représente un investissement sûr, au fort taux de rentabilité, à condition d’opter pour un appartement ou chalet suffisamment grand.

Ainsi, les moyennes et grandes surfaces sont davantage recherchées, contrairement aux studios, qui peuvent accueillir moins de personnes.

Investir à la montagne : oui, mais à quel prix ?

Les stations de ski haut de gamme – comme Courchevel, Val-d’Isère ou Méribel – sont prisées par une clientèle fortunée venue des quatre coins du monde.

L’immobilier à Chamonix, par exemple, attire aussi bien des adeptes du tourisme de luxe que des familles aisées. Autant de caractéristiques qui font grimper les prix dans ces villes : le prix au mètre carré y est compris entre 5000 et 13 0000 euros. Il vous faudra un budget de 500 000 euros minimum pour investir dans un bien de qualité, jouissant de la meilleure localisation.

Si vous disposez d’un budget plus réduit, privilégiez les villages de moyenne monta­gne, comme Combloux, Les Sai­sies ou Valmo­rel, par exemple) où les prix s’étalent de 2000 à 7000 euros le mètre carré. Certes moins connues, ces stations présentent en revanche l’avantage d’être prisées des familles.

Investir à la montagne : trouver le bon emplacement