AccueilImmobilierInvestissement5 clés pour réussir son investissement dans l'immobilier locatif

5 clés pour réussir son investissement dans l’immobilier locatif

D’après un rapport publié par l’INSEE, environ 7,6 % des ménages français possèdent au moins un bien locatif. Cela s’explique par le fait qu’un placement dans l’immobilier locatif permet d’accroître ses revenus et de s’assurer une meilleure retraite. Cependant, pour bénéficier des avantages fiscaux et financiers garantis par un tel investissement, il faudra procéder de manière stratégique. Voici les 5 facteurs essentiels que vous devrez considérer pour réussir votre placement dans l’immobilier locatif.

Déterminez le budget d’achat et le plan de financement

Si vous projetez d’investir dans l’immobilier locatif, vous devez en premier lieu budgétiser l’opération. Il s’agira ici de déterminer le montant que vous pourrez allouer à ce type de placement. Pour y parvenir, vous devrez établir un état réaliste de votre situation.

Cette démarche est très importante, car elle vous permettra de connaître le type de bien et le plan de financement auquel vous devrez recourir.

La phase de budgétisation est capitale, car la plupart des personnes qui effectuent un tel placement sollicitent un prêt immobilier. Pour bénéficier de ce crédit, vous devez évaluer votre capacité d’emprunt. Pour ce faire, il existe des comparateurs de crédit avec un mode de fonctionnement similaire à celui d’un comparateur banque standard.

Cependant, si vous souhaitez bénéficier d’une assistance complète et personnalisée, vous devrez recourir aux professionnels de la banque.

Notez que la recherche de financement est un processus relativement complexe qui peut prendre assez de temps. Toutefois, cette étape est cruciale, car vous devez déterminer votre capacité d’emprunt avant d’émettre une quelconque offre.

Choisissez l’emplacement idéal pour votre projet

La clé d’un investissement immobilier locatif réussi est l’emplacement du bien. Pour rentabiliser votre placement, vous devrez porter une attention particulière à ce facteur. Veillez simplement à sélectionner une zone géographique caractérisée par un accroissement continu de la population.

Aussi, vous devez privilégier une ville qui est bien desservie par les transports et qui abrite plusieurs commerces. De plus, il faudra viser un secteur géographique où la demande locative est assez forte. Pour faire un choix avisé, pensez à consulter les annonces afin d’évaluer le taux de logements vacants dans le quartier.

Le choix de l’emplacement idéal doit également prendre en compte la cible que vous visez. Il s’agit du type de locataire auquel vous souhaitez louer le bien immobilier. À titre d’exemple, un appartement excentré sera inadéquat si vous souhaitez le louer à un public jeune.

Pensez défiscalisation et évitez de viser une rentabilité illusoire

Pour réussir votre placement dans l’immobilier locatif, vous devez prêter une attention particulière à la fiscalité immobilière. Cela est important, car les taxes et impôts à verser peuvent avoir un impact considérable sur la rentabilité de votre projet. Ces derniers varieront selon le type d’actif immobilier dont il s’agit.

Sachez qu’il existe aujourd’hui des dispositifs de défiscalisation qui pourraient vous permettre de réduire ces charges. Tel est le cas du dispositif Pinel qui vous permet de déduire une partie de vos impôts sur 6, 9 ou 12 ans.

Gardez à l’esprit que l’idée n’est pas de chercher une rentabilité excessive pour votre investissement. Au regard des performances des placements classiques, un rendement de 3 à 4 % par an peut être perçu comme convenable.

Soyez le plus rationnel possible

Pour être certain de réaliser un bon investissement dans l’immobilier locatif, vous devez être très rationnel. Évitez de prendre des décisions guidées par votre instinct. Votre choix doit être basé sur une analyse poussée et stratégique du bien immobilier concerné. Étudiez ce dernier de manière objective en tenant compte de ses défauts et de ses atouts.

Retenez que l’idée est de sélectionner un placement qui sera rentable aussi bien sur le court et le long terme. Pour cela, il faudra collecter les chiffres et évaluer les critères qui pourraient influencer négativement la rentabilité du bien. Aussi, vous devez éviter de vous fier aux simulations trop optimistes qui promettent une forte rentabilité sur le court terme.

Optez pour la gestion locative de votre bien

La gestion locative est sans doute le meilleur moyen pour optimiser le rendement économique de votre bien sur le long terme. Elle consiste concrètement à déléguer à une agence immobilière les opérations relatives à l’administration du bien immobilier.

Cette solution peut avoir un léger impact négatif sur votre cashflow, mais elle vous sera très bénéfique. Généralement, les agences qui proposent la gestion locative perçoivent entre 5 et 10 % du montant des loyers.

Ces frais sont cependant justifiés par le fait que l’agence vous déchargera de plusieurs opérations ou démarches administratives. Ce prestataire vérifiera également la solvabilité de vos locataires et assurera le recouvrement d’éventuelles créances auprès de ces derniers.

Pour diversifier votre patrimoine et accroître vos revenus, l’investissement dans l’immobilier locatif est une solution efficace. Si vous envisagez d’effectuer ce type de placement, les 5 éléments détaillés ci-dessus vous seront très utiles. Pour obtenir un meilleur rendement, pensez à souscrire les garanties nécessaires comme la garantie locative.

Enfin, n’hésitez pas vous aider d’un comparateur banque et à recourir aux professionnels du secteur immobilier ou bancaire pour budgétiser l’achat et évaluer l’état du bien.

Découvrez également