AccueilImmobilierFrais de notaire : qui les paye lors d'une succession ?

Frais de notaire : qui les paye lors d’une succession ?

Suite au décès d’un proche survient la succession du patrimoine entre les différents héritiers. Le passage devant le notaire est obligatoire dans certains cas et engendre des frais liés au règlement de cette succession. Comment cela fonctionne-t-il et qui doit régler ces frais ?

Le passage devant le notaire est-il obligatoire lors d’une succession ?

Lors d’une succession, le passage chez le notaire n’est pas systématiquement obligatoire. Vous devez avoir recours à un notaire dans l’un de ces trois cas bien précis :

  • un bien immobilier (maison, appartement ou autre) fait partie de la succession ;
  • si le montant total à percevoir est égal ou supérieur à 5000 € ;
  • un testament a été rédigé ou une donation entre époux a eu lieu avant le décès.

Qui doit payer les frais de notaire ?

Les frais de notaires qui découlent d’une succession doivent être réglés par l’ensemble des héritiers concernés.

Une fois que les différentes démarches nécessaires sont entreprises par