Immovision.com - Le blog Immobilier

AccueilImmobilierInvestissementInvestissement Pinel : comment ça marche ?

Investissement Pinel : comment ça marche ?

Depuis 2014, la loi Pinel fait le bonheur des investisseurs dans le neuf. Alors pourquoi pas vous ? Mode d’emploi pour acheter pour louer grâce au dispositif Pinel.

La loi Pinel, c’est le plus connu des dispositifs de défiscalisation immobilière, c’est-à-dire un mécanisme pour soutenir l’investissement locatif dans l’immobilier neuf tout en vous permettant de réduire vos impôts. Voici donc comment réaliser un investissement Pinel et commencer rapidement à défiscaliser.

La loi Pinel : définition

La loi Pinel, du nom de la ministre du Logement à l’époque de sa création, Sylvia Pinel, est un dispositif pour réduire ses impôts jusqu’à 6 000 € par an en échange de la mise en location d’un logement acheté neuf.

Première étape : acheter un appartement neuf dans une zone éligible, c’est-à-dire les zones les plus tendues de l’hexagone en matière d’immobilier : Paris, l’Ile-de-France, les grandes métropoles, la Côte d’Azur, le Genevois français, l’outre-mer…

Deuxième étape : le mettre en location dans les douze mois après sa livraison en respectant un plafond de loyer et un plafond de ressources pour le locataire. Le plafond de loyer correspond à un niveau intermédiaire, c’est-à-dire environ 20 % en dessous du marché locatif privé classique. En 2021, le plafond de loyer est ainsi de 17,55 €/m² à Paris, de 13,04 €/m² à Marseille pour 10,51 €/m² à Bordeaux.

Le plafond de revenus du locataire correspond à plus de 60 % des ménages, soit environ jusqu’à 4 800 € de revenus pour un couple à Lille et Montpellier.

Troisième étape : obtenir sa réduction d’impôt sur le revenu qui se calcule en fonction du prix d’acquisition et de la durée de mise en location. Pour 6 ans d’engagement de location de l’appartement neuf, le bonus fiscal sera de 12 % du prix d’achat plafonné à 300 000 € et 5 500 €/m², soit jusqu’à 36 000 € d’impôt en moins. Pour 9 années de mise en location, la quote-part est de 18 %, pour 12 ans, l’avantage fiscal représente 21 % du prix d’acquisition, soit jusqu’à 63 000 € d’économies d’impôt.

A lire également :  4 astuces pour devenir un bon investisseur en immobilier

De nombreux ménages éligibles, des loyers abordables pour un logement neuf aux dernières normes, dans des programmes Pinel situés dans des secteurs immobiliers tendus, voilà un combo réussi pour assurer le succès de votre investissement locatif. A laquelle s’ajoute une cerise sur le gâteau : la réduction d’impôt.

Les autres avantages de la loi Pinel

A l’avantage fiscal, on peut aussi inclure la possibilité de réaliser deux achats Pinel par an, dans le respect du plafond des niches fiscales ou encore la permission de louer à ses proches. En effet, particularité de la loi Pinel : il est autorisé de louer son investissement locatif à ses propres ascendants ou descendants.

Si vos enfants ou parents ne font pas partie de votre foyer fiscal et qu’ils respectent les plafonds de revenus, vous pourrez leur louer votre appartement Pinel. Un moyen d’héberger vos enfants étudiants ou de loger vos parents non loin de chez vous tout en vous constituant un patrimoine immobilier.

Des avantages qui expliquent le succès de la loi Pinel, d’ailleurs prorogée jusqu’à fin 2024 !

Découvrez également

A découvrir

interkab display

Articles populaires