Immovision.com - Le blog Immobilier

AccueilImmobilierLocationQuel est le coût de la gestion locative ?

Quel est le coût de la gestion locative ?

De plus en plus de propriétaires choisissent de passer par une agence de gestion locative. L’objectif derrière cette démarche est bien sûr de maximiser la rentabilité de leur investissement locatif.

Cela représente également un énorme de gain de temps, et des inquiétudes en moins. Il convient toutefois de choisir avec soin son agence de gestion locative. Car toutes ne se valent pas, ne proposent pas les mêmes services, ni ne pratiquent les mêmes tarifs.

En réalité, les prix des agences de gestion locative sont très hétérogènes sur le marché actuel. Comment y voir plus clair et bien étudier le mandat de gestion avant de le signer ? 

Que représentent les coûts de la gestion locative ? 

Les honoraires de gestion sont la plupart du temps indexés sur le montant du loyer mensuel. C’est le propriétaire du bien en location qui reverse, chaque mois, un pourcentage du loyer perçu à l’agence en charge de sa bonne gestion. 

En moyenne, le prix pour une agence de ce type s’établit à 7% TTC du loyer. Mais les trop grandes disparités en termes de coûts ne permettent pas de donner du sens à cette moyenne. En effet, les prix peuvent varier de 3 à 10% selon l’agence. 

Dans la majorité des cas, les frais de gestion comprennent : 

  • L’encaissement des loyers, 
  • La relance des locataires, 
  • La révision annuelle du loyer. 

A noter, d’autres prestations sont souvent facturées en supplément telles que la gestion des sinistres, ou bien le suivi des travaux. 

Ces taux sont fixes dans la plupart des agences. Mais dans certains cas, moins courants, les taux exercés varient selon le type de bien, la surface, la localisation, etc. Faites alors attention à l’écart entre le prix affiché initialement et celui effectivement payé par le propriétaire. 

Les coûts de gestion sont historiquement faibles. Bien qu’ils représentent toujours une barrière, pour certains propriétaires soucieux de maximiser la rentabilité de leur investissement locatif. Toutefois, il faut bien avoir conscience des économies réalisées en confiant la gestion de son bien à des professionnels de l’immobilier. Un risque de vacance locative moindre, des meilleurs profils de locataires trouvés plus rapidement, et bien sûr un gain de temps énorme, etc. 

Bien choisir son administrateur de biens 

Vous trouverez sans difficulté des comparateurs de devis en ligne, pour les agences de gestion locative. Faites un rapide tour sur internet pour vous rendre comptes des principaux acteurs sur le marché, de leurs avis et des tarifs proposés. 

Gardez bien à l’esprit que le prix de l’agence peut faire la bascule entre un investissement locatif rentable et un autre qui ne l’est pas. Le choix d’une agence de gestion locative ne doit pas se faire à la légère. 

A lire également :  Comment se répartissent les charges de copropriété ?

Des prix attractifs pour les agences de gestion locative en ligne 

Depuis quelques années, les agences en ligne proposent des tarifs tellement bas qu’elles suscitent des inquiétudes chez certains propriétaires. La première chose à retenir, c’est que toutes les agences en ligne ne se valent pas. Bien que quelques-unes proposent le meilleur rapport qualité/prix du marché, d’autres annoncent des offres « à la carte » dont il vaut mieux se méfier. 

Utilisons un bref exemple chiffré pour insister sur l’importance de bien choisir son agence de gestion locative. Admettons qu’un propriétaire hésite entre une agence de quartier à 7%TTC, et une agence de gestion locative en ligne à 3,9%TTC. Le loyer mensuel est de 1 000€. Sur l’année, ce propriétaire pourrait économiser 660€ s’il décide de confier la gestion de son appartement à l’agence en ligne. 

En outre, les agences en ligne proposent généralement une plus large couverture de services que les agences traditionnelles. Des interfaces de gestion fluides et pratiques pour le propriétaire, qui facilitent le suivi de la gestion. Rappelons une fois de plus, que toutes les agences en ligne ne proposent pas cette qualité de service. 

Étudiez le mandat en détail avant de le signer

Prêtez attention aux différentes prestations incluses dans le bail envoyé par l’agence, avant de le signer et de vous engager. Vous éviterez ainsi de devoir payer des frais supplémentaires par la suite. Il est également possible de négocier le prix de gestion à la baisse, dans une certaine mesure. Notamment lorsque vous envisagez de confier la gestion de plusieurs appartements à la même agence. 

Pensez également à vérifier que le tarif de l’agence s’applique bien sur le loyer encaissé par le propriétaire bailleur, et non pas sur le loyer augmenté du montant des charges locatives. 

Souscrire à une assurance loyers impayés 

Bien que le taux d’impayés demeure assez faible aujourd’hui en France, pour l’ensemble des propriétaires qui délèguent la gestion de leur bien à une agence immobilière, il faut envisager la souscription à une assurance loyers impayés

Cela représente certes un coût supplémentaire (2,5% du loyer mensuel en moyenne), mais une totale sérénité quant à la perception de vos revenus locatifs. Une précaution non négligeable pour bon nombre de propriétaires à l’équilibre financièrement, qui ne peuvent pas fournir un effort de trésorerie en cas d’impayé.

Découvrez également

A découvrir

interkab display

Articles populaires