Comment transformer une grange en habitation ?

Vous souhaitez transformer une grange en habitation ? Tout d’abord, vous devez savoir que cette transformation est soumise à certaines formalités. Découvrez comment procéder :

Transformer une grange : une nouvelle destination

Pour ceux qui aiment le cachet de l’ancien, la rénovation d’une grange peut être un projet passionnant. Mais avant de se lancer, il est important de connaître l’histoire et les caractéristiques urbanistiques de ce type de bien. Effectivement, qu’il s’agisse d’une grange ou d’un entrepôt, sachez que chaque construction est associée à un usage précis que l’on peut modifier ou pas.

En effet, on peut distinguer 9 types d’utilisation de locaux :

  • habitation
  • hôtel
  • bureaux
  • industrie
  • commerce
  • équipement collectif
  • entrepôt
  • usage agricole
  • stationnement.

En général, les granges sont des bâtiments à usage agricole (considérées comme non habitables par l’administration). Autrement dit, afin de transformer une grange en surface habitable, il faudra réaliser un changement de destination.

Cependant, cette modification administrative est obligatoire afin d’obtenir le permis de construire qui permettra d’effectuer les travaux. Attention, en fonction des cas, la mairie peut refuser de donner l’autorisation pour la rénovation.

Transformer une grange : la grange isolée

Si une grange est construite sur un terrain agricole sans habitation autour, il se peut que le bâtiment tombe sous une interdiction de changement de destination.

Effectivement, les zonages des PLU (plan local d’urbanisme) délimitent des zones non constructibles sur lesquelles une grange ne pourra obtenir de certificat d’urbanisme positif et restera d’usage agricole. Ce point est très important car n’oubliez pas que sans changement de destination, il n’y aura pas de permis de construire et donc pas d’habitation officielle possible.

Une grange isolée à proximité d’un logement

Par ailleurs, si la grange se situe à proximité d’un logement, alors le changement de destination sera possible mais là encore tout dépend de la décision de la mairie. Si la construction de la grange est récente, il est possible que la construction ai été réalisée sur dérogation par un exploitant agricole et donc elle est associée à usage purement agricole.

Transformer une grange : la grange accolée à un logement

Si la grange à rénover se juxtapose à un logement, elle s’inscrit dans le prolongement de ce dernier. Donc, vous pourrez aménager la grange comme vous auriez aménagé un garage. Mais nous vous conseillons de toujours vous renseigner auprès des services de l’urbanisme et de la mairie avant d’engager des frais dans une rénovation.

En ce qui concerne l’urbanisme, il faut savoir que les autorisations sont soumises à des règles très différentes d’une commune à l’autre. Afin d’être sur d’obtenir le changement de destination pour la grange, il faut commencer par se rendre en mairie pour récupérer un certificat d’urbanisme.

Si vous souhaitez acheter une grange pour la rénover, nous vous conseillons de faire ajouter dans le compromis de vente une clause suspensive d’obtention d’un permis de construire. Ainsi, si l’administration ne vous permet pas d’obtenir l’autorisation de construire, vous pourrez vous dégager de la vente rapidement.

Transformer une grange : le permis de construire

Sur le plan théorique, le permis de construire n’est pas une obligation dans le cadre d’un changement de destination. Cependant, du moment que les travaux sont entrepris dans la grange alors une autorisation préalable sera nécessaire pour pouvoir débuter le chantier. Autrement dit, il vous faudra forcément passer par une demande de permis de construire.

Si la grange n’est pas raccordée à l’eau et à l’électricité alors la mairie peut bloquer la délivrance du permis de construire si les réseaux sont trop éloignés. En ce qui concerne l’assainissement, la mairie ne pourra pas apposer de veto en fonction de l’éloignement des installations. Par ailleurs, dans ce cas, le projet de rénovation devra comprendre un système d’assainissement individuel répondant aux normes en vigueur.

Transformer une grange : le recours à un architecte

Rénover une grange implique la création de nouveaux volumes et donc le recours à un architecte est une bonne option. De plus, du moment que la surface de plancher dépasse 150m², le recours à un architecte est une obligation.

Il faut préciser que dans le cas d’une grange accolée à une habitation, la surface du plancher à prendre en compte pour savoir si la surface dépasse les 150m², inclut la surface de plancher de grange et la surface de plancher de la maison juxtaposée.

Transformer une grange : le recours à des professionnels

Pour finir, nous vous conseillons de faire appel à des professionnels pour vous accompagner dans ce projet et surtout dans les travaux. C’est l’assurance de réaliser vos envies en toute sérénité et en évitant les possibles pièges et mauvaises surprises. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un projet complexe !

Les articles les plus consultés:

🏡 Fin du Pinel en 2022 ? Un scénario probable 🏡 Le studio de jardin : la bonne idée pour générer des revenus locatifs 🏡 Tapage diurne : mes voisins font du bruit 🏡 Investir en SCPI hors France : quel intérêt ? 🏡 Crédit immobilier : nos conseils pour obtenir un accord du banquier

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...